Quand ça part mal…

Communauté de Communes Terres de Camargue

Sans vouloir refaire l’histoire sur les conditions d’élection rocambolesques du Président de la Communauté de Communes Terre de Camargue (CCTC) en 2014, Le Cercle du Grau s’inquiète aujourd’hui des dérives politiciennes qui impactent sérieusement le fonctionnement de la Communauté de Communes.

Favorable sur le transfert des compétences tourisme à la Commune dans le cadre de la loi NOTRe, vu l’importance de ce secteur économique pour notre station balnéaire, Le Cercle du Grau a préféré s’abstenir sur la modification des statuts présentés lors du dernier Conseil Municipal, prévoyant notamment le transfert de la compétence « éclairage public », initialement du ressort de la CCTC.

Pourquoi l’abstention ? Parce que Le Cercle du Grau a le sentiment que les ambitions personnelles de certains élus de la CCTC conduisent à ce « détricotage » des règles communautaires établies au départ. La CCTC semble devenir la base-arrière politique de candidats battus aux dernières élections municipales du Grau du Roi qui s’opposent désormais systématiquement aux transferts de compétences vers la Ville. Il s’agit pour eux de conserver un semblant de pouvoir dans ce bastion imaginé imprenable.

Le 1er novembre 2017

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s