Sophie Pellegrin-Ponsole entre en campagne avec Le Grau à cœur

Capture d’écran 2019-10-31 à 13.30.04Tête de liste aux prochaines élections municipales au Grau du Roi pour la liste Le Cercle du Grau, Sophie Pellegrin-Ponsole a choisi d’entrer en campagne en publiant un opuscule, Le Grau à cœur, livrant sa vision pour Le Grau du Roi.

Parce qu’un projet d’avenir doit se construire, entre autres, sur les expériences tirées du passé, Sophie Pellegrin-Ponsole revient dans, Le Grau à cœur, sur les coulisses des élections municipales de 2014. C’est, sans concession, qu’elle livre les raisons de la décadence de la droite libérale au Grau du Roi.

Cet ouvrage est surtout l’occasion de présenter pourquoi elle a choisi d’offrir une troisième voie au Grau du Roi en fondant Le Cercle du Grau avec Enry Bernard-Bertrand. Elle y retrace le cheminement de ce groupe de réflexions créé en septembre 2015 ainsi que son positionnement et son implication dans la vie publique locale.

A cinq mois de la prochaine échéance électorale, Le Grau à cœur permet de présenter les premières pistes d’un programme audacieux mais équilibré pour l’ensemble des Graulennes et des Graulens. Il s’entend surtout comme une ambitieuse promesse d’avenir pour Le Grau du Roi, loin de toute lutte partisane.

 


Lancement Le Grau à coeur

le samedi 16 novembre à partir de 10 heures
au Café de la Marine au Grau du Roi

 

Le Grau à cœur
60 pages
10 € (les bénéfices de la vente seront versés à La Ligue Contre l’Obésité)
Disponible dans les librairies du Grau du Roi
Sur commande à lecercledugrau@yahoo.fr

 

Le 12 novembre 2019

Conseil Municipal du 6 novembre 2019

  • Délibérations et décisions municipales inscrites à l’ordre du jour du Conseil Municipal (ODJ_CM 06 novembre 2019)
  • Procès-verbal du Conseil Municipal (disponible lors du prochain Conseil Municipal)
  1. Décision modificative de crédits n°2 : Budget Principal Commune

POUR

  1. Décision modificative de crédits n°3 : Budget Annexe : ODAS Régie

POUR

  1. Décision modificative de crédits n°1 : Budget Annexe : Régie Services Urbains

POUR

  1. Sorties d’inventaire

POUR

  1. Cautionnement badges professionnels (pêcheurs)

POUR

  1. Délibération de principe sur la création d’une Société Publique Locale (S.P.L.) Seaquarium

Le Cercle du Grau manque d’éléments pour apprécier cette modification significative de la SEM existante vers une SPL. Au demeurant, il regrette que ce changement intervienne en fin de mandat et surtout qu’il n’ait pas été anticipé lors de la création de la SEM Le Grau du Roi Développement. Date à laquelle, Le Cercle du Grau avait suggéré que cette nouvelle SEM puisse réunir d’autres structures, telles que le Seaquarium, les arènes, l’espace Jean-Pierre Cassel… Un bien regrettable manque de vision et d’anticipation qui justifie l’abstention sur cette délibération.

ABSTENTION

  1. Neo Seaquarium : Projet de rénovation et d’extension. Plan de financement prévisionnel et demande de subvention

Compte-tenu du manque de clarté quant au porteur du projet d’extension (SEM actuelle, future. SPL ou municipalité) et quant aux délais de mise en œuvre de la nouvelle structure, Le Cercle du Grau préfère l’abstention sur cette délibération même s’il est convaincu de l’intérêt majeur que représente cette extension pour Le Grau du Roi.

ABSTENTION

  1. Convention relative au financement de l’Etude Préliminaire (EP) de modification des installations ferroviaires en gare de Le Grau du Roi

POUR

  1. Avenant n°2 convention EPF pour paiement échelonné achat terrain Ilot Test

ABSTENTION

  1. Rétrocession des parcelles en voirie et espaces communs de la ZAC des Marines et du lotissement Mon Plaisir

POUR

  1. Appel à projet Maisons de santé

Le Cercle du Grau est favorable à l’installation de professionnels de santé dans des Maisons dédiées mais ne cautionne ni les terrains d’implantation proposés ni la stratégie actuelle de la Municipalité qui consiste simplement à réunir en un même lieu des praticiens exerçant déjà au Grau du Roi. Le Cercle du Grau préconise une politique incitative pour attirer de nouveaux professionnels.

ABSTENTION

  1. Etude d’aménagement du périmètre opérationnel du Pôle d’Echange Multimodal (PEM) sur la Commune : plan de financement □révisionnel et demande de subvention

POUR

  1. Cession pour l’euro symbolique de la caserne des pompiers route de l’Espiguette

POUR

  1. Concession de service public N°2019-2023 Plages « Concession de service public pour l’attribution des sous-traités d’exploitation des plages de la Commune » : Résiliation d’un sous-traité pour le lot n3 : restaurant de la plage La Baie du Roi

QUESTION SUPPRIMEE

  1. Enfouissement des réseaux Orange -Rue Victor Granier

POUR

  1. Occupation du domaine public-Tarif redevance pour la signalisation commerciale SICOM

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Terrasses : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Ventes ambulantes sur la plage : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Manèges, jeux d’enfants et autres structures tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/Taxis : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Marchés nocturnes : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Marchés communaux : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Vide grenier municipal : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Artistes créateurs : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Télescopes : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Petit train touristique et navette Baronnets : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Pass’graulen et Pass’graulen hyper-centre tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Totems : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public -Budget commune/ Horodateurs : tarifs 2020

Le Cercle du Grau se réjouit de la réduction de l’amplitude horaire pour le paiement du stationnement. Il déplore cependant la création d’un nouveau parking payant sur le site de l’ancien hôpital et espère qu’il ne devienne pas une nouvelle aire de stationnement pour les campings cars dont la question n’a toujours pas été réglée, au terme de bientôt six années de mandat.

POUR

  1. Occupation du domaine public – Budget annexe réseau service urbain RSU : tarifs 2020

POUR

  1. Occupation du domaine public – Budget annexe Domaine locatif/Parking Saint Vincent: tarifs 2020

POUR

  1. Port de pêche: Tarifs 2020

POUR

  1. Port de pêche : Pontons commerciaux : Tarifs 2020

POUR

  1. Port de pêche : Activités hors port : Tarifs 2020

POUR

  1. Pontons du Vidourle – Emplacements: Tarifs 2020

POUR

  1. Port de pêche : Activités hors port – Appontements amicales : renouvellement de la réduction des tarifs pour les pêcheurs retraités

POUR

  1. Personnel communal : création de postes Personnel communal : contrats d’apprentissage

POUR

  1. Associations Tir sportif camarguais et Tir sportif graulen : convention de mise à disposition d’équipements sportifs

POUR

  1. Stand de tir sous les tribunes du tennis club et stand de tir municipal de l’Espiguette : convention de délégation d’organisation de service de sécurité avec les associations Tir sportif camarguais et Tir sportif qraulen

POUR

  1. Ecole municipale de musique et de théâtre : demande de subvention de fonctionnement auprès du Conseil Départemental du Gard

POUR

  1. Subventions à des athlètes

POUR

 

Le 7 novembre 2019

Un conseil municipal qui fleurait bon la campagne…

IMG_1039Conseil Municipal du 2 octobre 2019

Le public était nombreux en ce mercredi 2 octobre 2019 : jour de rentrée pour le Conseil Municipal. On ne peut que se féliciter de cet intérêt rassurant mais soudain des citoyens pour la vie municipale, venus tout particulièrement pour la délibération N°19 à propos de l’écoquartier méditerranéen.

Il est un temps, pas si lointain, où certains élus d’opposition étaient favorables à ce projet d’aménagement quand Le Cercle du Grau restait plus prudent en préférant l’abstention. Participant à tous les ateliers, à toutes les commissions urbanisme et réunions publiques sur ce sujet, cette présence et cette assiduité lui ont permis de peser sur certaines décisions, notamment concernant la hauteur des bâtiments en lisière de propriétés et sur le choix de l’architecte pour la réalisation de l’ilot-test.

Ayant entendu les craintes et observations légitimes exprimées par les riverains, Le Cercle du Grau a présenté, au printemps dernier, des solutions alternatives (voir le dossier spécial) au projet porté par la Municipalité, via l’Etablissement Public Foncier (EPF LR). Rappelons que l’intervention des pouvoirs publics dans ce dossier a permis de limiter l’hégémonie des promoteurs qui auraient cherché à rentabiliser leur acquisition en densifiant encore plus cet espace.

Malgré les réserves qu’il exprime depuis plus de trois ans par le biais de l’abstention, Le Cercle du Grau est favorable à l’aménagement de ce terrain acquis par la Collectivité pour 9,5 millions d’euros. En revanche, il ne partage ni les projets de réalisation ni le calendrier.

Risques d’inondations, afflux de population non souhaitée, voiries pas adaptées pour la circulation et le stationnement, développement du communautarisme… certains ont choisi de jouer sur les peurs des Graulens et d’agiter des fantômes de mauvais goût. Sans démagogie, Le Cercle du Grau poursuit ses réflexions et assume ses positions dans le cadre d’une opposition constructive et réfléchie, tout en étant acteur du futur.

Le 6 octobre 2019

Lire les positions et interventions du Cercle du Grau lors du Conseil Municipal du 2 octobre 2019.

 

Conseil Municipal du 2 octobre 2019

  • Délibérations et décisions municipales inscrites à l’ordre du jour du Conseil Municipal (191002_ODJ)
  • Procès-verbal du Conseil Municipal (191002_PV_CM)
  • Question écrite du Cercle du Grau :

En raison du lancement des travaux de requalification de la rue Victor Granier, vous avez décidé de déplacer le marché du centre-ville derrière l’école maternelle le long de la voie de chemin de fer. Plusieurs remarques et questions :

  • Une concertation préalable à cette décision a-t-elle eu lieu avec les forains du marché et les commerçants de la rue ?
  • Pourquoi ne pas avoir attendu le 15 novembre, après les vacances de Toussaint durant lesquelles l’activité économique est encore soutenue, pour entamer ce chantier ?
  • Pourquoi ne pas avoir privilégié le front de mer ou la place Constantin pour installer le marché ?

A lire le compte-rendu du Cercle du Grau : Un conseil municipal qui fleurait bon la campagne…


01 – Sorties d’inventaire

POUR

02 – Sortie actif port de pêche

POUR

03 – Décision modificative de crédit n° 1 – Budget annexe domaine locatif

POUR

04 – Décision modificative de crédits n° 2 – Budget annexe ODAS Régie

POUR

05 – Subvention équipement à la SNSM

Je suppose qu’il s’agit d’une subvention complémentaire à celle de 4000 € déjà attribuée au titre des dotations aux associations. Auquel cas, la subvention 2020 pour la SNSM s’élèvera à 9000 €, bien faible au regard d’autres subventions accordées à certaines associations dont l’utilité publique est peut-être moins avérée.

POUR

06 – Subvention éclairage public

POUR

07 – Adhésion à l’Association Gard Tourisme

  • Sur quelle base de population sera calculée cette redevance de 1€ ? (population réelle ou DGF)
  • Sur quel budget sera-t’il prélevé le montant de cette adhésion ? (OT ou Mairie)
  • Connaissez-vous d’autres communes ou communautés de communes qui auraient déjà adhéré ?
  • Un plan d’actions ainsi qu’une répartition par territoire selon la redevance versée ont-ils été présentés ?

ABSTENTION

08 – Convention financière avec le camping Les Petits Camarguais

  • S’agit-il de travaux prévus par la commune nécessaires pour la sécurité ? Auquel cas, pourquoi un privé doit-il payer la moitié des travaux ?
  • Sur quelles bases a été établi le montant prévisionnel de ces travaux ?
  • Qui les a réalisés ?
  • Les devis pourraient-ils été produits ?

ABSTENTION

09 – Accord-cadre à bons de commande n° 2019-07-MAC-074 – Maintenance de l’éclairage public et sportif

POUR

10 – Conservatoire du Littoral – Soutien 2019 du Conservatoire des espaces naturels du Languedoc Roussillon (CENLR)

POUR

11 – Intégration du dispositif TEN (Territoires Engagés pour la Nature)

POUR

12 – Innovation et transition énergétiques : Un projet hydrogène pour Le Grau du Roi Port Camargue – Approbation

Au-delà de l’intérêt manifeste d’un tel projet, connaît-on à ce stade, l’intention du lieu d’implantation de ce dispositif ainsi que sa surface ?

POUR

13 – Marché public de travaux n° 2018-05-MTX-052 « Travaux de renaturation et de valorisation de l’ancien hôpital de Le Grau du Roi » – Lot n° 2 : VRD / Revêtements / Mobiliers / Éléments bois – Avenant technique

POUR

14 – Convention de regroupement de commandes relatives à la mise en concurrence au titre des services d’assurances entre la commune de Le Grau du Roi et le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) dont l’EHPAD Résidence Saint-Vincent

POUR

15 – Accord-cadre de fournitures à bons de commande n° 2019-07-MAC-078 – Location quadriennale de décorations de noël avec fournitures, pose, dépose, entretien et stockage

POUR

16 – Accord-cadre de travaux à bons de commande n° 2018-10-MAC-091 « Travaux d’éclairage public et sportif ainsi que la pose de fourreaux dédiés aux réseaux de fibre optique » – Avenant technique

POUR

17 – Demande de remboursement suite aux dommages et intérêts versés par le CCAS à Monsieur Mathieu JOLLY

POUR

18 – Réparation de préjudice décision judiciaire au profit de Monsieur Jessee CASAN

POUR

19 – Bilan de la concertation sur la déclaration du projet îlot test valant mise en conformité du PLU

Entendant les inquiétudes légitimes des riverains, Le Cercle du Grau rappelle qu’il n’a pas découvert le projet de l’écoquartier méditerranéen récemment comme certains. Favorable à ce projet depuis son origine, Le Cercle du Grau a eu l’occasion de faire part de propositions alternatives et continue à s’abstenir sur les différentes phases de mise en œuvre proposées par la Mairie en raison de ses divergences de vue sur les aménagements engagés et sur le calendrier.

ABSTENTION

20 – Rétrocession du passage piéton résidence Tivoli

POUR

21 – Procédure d’élaboration du plan des préventions des risques inondation

POUR

22 – Transfert du patrimoine foncier à la CCTC – Mise à disposition d’une partie d’une parcelle château d’eau Boucanet

Quelles seront les incidences et éventuelles nuisances pour les riverains immédiats du lotissement des Orchidées ?

POUR

23 – Convention BICYCODE

  • Pourquoi est-ce à la collectivité de supporter  le coût d’acquisition du matériel de gravage ?
  • Tous les loueurs de vélo ont-ils été sollicités ? Combien ont répondu ?
  • Le commerce choisi est-il ouvert à l’année ?

POUR

Le 4 octobre 2019

Vers plus de fermeté pour une meilleure harmonie

Certains « réboussiers » et autres nostalgiques du temps révolu où Le Grau du Roi ne comptait que la moitié d’habitants par rapport à aujourd’hui, se plaisent à dire que Le Grau du Roi serait devenu un pays sans loi. Je ne veux pas y croire mais il est vrai que ces incivilités et libertés prises avec les règles contribuent à exacerber un sentiment de ras-le-bol général. Au plan national comme au niveau local, elles conduisent parfois certains à se réfugier dans un vote de dépit, alors qu’une meilleure information mâtinée d’un peu de répression permettrait de régler durablement bon nombre de situations.

Sans verser dans le catastrophisme ni céder à certaines facilités qui consisterait à laisser entendre que « l’enfer, c’est forcément l’Autre », Le Cercle du Grau a fait un rapide état des lieux sur l’incivisme et délits mineurs que chacun déplore dans la ville.

Un constat sans complaisance et qui ne stigmatise pas ceux sur lesquels il est facile de jeter l’opprobre.

Un constat sans ambages qui ne cible pas seulement les touristes, sources de beaucoup de maux à en croire certains.

Un constat qui pose les (bonnes) questions sur comment vivre harmonieusement au Grau du Roi, l’été mais aussi l’hiver.

Un constat sans démagogie mais qui suppose que la Municipalité prenne ses responsabilités sans peur de froisser de potentiels électeurs. A moins d’un an des prochaines échéances électorales, le laisser-aller devient grandissant. Le Cercle du Grau vous propose de pointer ces dysfonctionnements et annonce les premières pistes d’un programme où le respect du bien-être de chacun sera prioritaire.

Sophie Pellegrin-Ponsole
Conseillère Municipale
Vice-Présidente du Cercle du Grau



Le Cercle du Grau : un mandat pour tout mettre à plat

A la lecture de tous ces petits riens qui gâchent parfois notre quotidien, on finit par comprendre la désaffection des touristes et la vive inquiétude de ceux qui vivent et travaillent au Grau du Roi. En 2018, plus de 2 000 mains courantes ont été déposées auprès de la Police Municipale. 172 rapports d’infraction ont été remis à la Gendarmerie. Certains se réjouissent de ce chiffre relativement bas pour une station de la taille du Grau du Roi en haute saison. Si le nombre de plaintes enregistrées est aussi dérisoirement faible au regard des délits commis, c’est que la plupart des victimes (vacanciers ou résidents) refusent d’engager des poursuites. Cependant, les « bons » résultats annoncés chaque année par la Municipalité ne parviennent pas à rassurer les citoyens dont le sentiment d’insécurité ne cesse de croître.

Nuisances sonores, stationnement anarchique, occupation illégale du domaine public, dépôts d’ordures sauvages, vols à la tire et autres délits… avec 56 agents communaux affectés à la sécurité et à la gestion de la voie publique en haute saison, assistés par une vidéo-surveillance de plus en plus performante, des mesures plus fermes devront être adoptées afin de retrouver une certaine harmonie et plus de sérénité. Le Cercle du Grau propose un nouveau candidat avec un seul mandat pour tout remettre à plat !

Le 28 août 2019

TER : Un train d’enfer…

Train

Fondamentalement, Le Cercle du Grau ne peut pas s’ériger contre le Train à 1 € dont la vocation sociale originelle ne peut être que louée. Il n’est pas question de supprimer pour les plus modestes qui ne disposent pas de véhicule personnel ni de moyens suffisants pour y séjourner, la possibilité de se rendre à la mer en empruntant ce TER au départ de Nîmes. Le Grau du Roi a toujours été une terre d’accueil et une station balnéaire familiale. Autant de raisons pour que cette gare, inaugurée par Louis Ponsole en 1909, poursuive cette philosophie mais pas à n’importe quel prix.

Depuis trois ans, lors du vote de la subvention allouée à une association de médiateurs encadrant les voyageurs à leur descente du TER, Le Cercle du Grau s’abstient. Cette année, regrettant que ni la Ville de Nîmes ni l’ensemble des communes situées sur le parcours ne participent à ce financement, il a choisi de voter contre. Pourquoi seule notre commune devrait rémunérer ces personnels chargés d’accompagner certains jeunes difficilement gérables jusque sur la plage rive gauche ? Elle finance déjà les renforts de sécurité (gendarmes, police municipale…) dès que le convoi de 600 passagers arrive en gare. Contrôler l’accès au train au départ de Nîmes et de Saint Césaire en veillant à ce que chacun soit muni d’un titre de transport et d’une tenue correcte pour voyager serait déjà un premier pas vers moins de d’effectifs à déployer à l’arrivée.

Le Cercle du Grau entend et partage l’exaspération de certains résidents et commerçants installés à l’année ou saisonniers, touristes et autres visiteurs, qui subissent les incivilités de ces poignées de jeunes qui s’engouffrent dans les rues de la ville, torse-nu, musique à fond, interpellant les passants avec plus ou moins de délicatesse. Sur le trajet, certains commerçants s’organisent pour éviter d’être pillés. A leur arrivée sur la plage, ce sont les effets personnels des vacanciers qui doivent être surveillés de très près. Il est clair que ces situations, même si elles ne concernent qu’une faible proportion des voyageurs qui arrivent chaque jour en gare du Grau du Roi, contribuent à alimenter un sentiment d’insécurité et génèrent une frustration face à l’impunité dont bénéficient ces jeunes.

Pourquoi systématiquement minimiser ces actes au prétexte que peu de plaintes seraient déposées ? Alors qu’il pourrait être un atout touristique formidable pour Le Grau du Roi (quasi seule station du littoral régional accessible directement en train), le train à 1€ contribue à la dégradation générale du centre-ville dont les causes sont à rechercher dans le laisser-aller et le renoncement que les différentes équipes en responsabilités ont favorisé depuis de nombreuses années.

Le 28 août 2019

Stationnement : « Devant chez moi, c’est aussi chez moi ! »

Problème majeur et récurrent : le stationnement. Si Le Cercle du Grau a déjà eu l’occasion de présenter ses premières réflexions pour le stationnement estival, le problème vient aussi de « l’intérieur » tout au long de l’année. Passons sur les libertés prises avec les stationnements en double-file, les pontons-parkings, les rues délibérément obstruées par des véhicules en stationnement quasi permanent (voiture, camionnette ou deux-roues), l’appartenance au Grau du Roi ne confère pas un droit de « propriété » sur le domaine public.

La notion du « devant chez moi, c’est aussi chez moi » conduit à des situations anarchiques ! Les autorités n’hésitent pas à verbaliser un véhicule ayant dépassé le forfait de stationnement ou mordant légèrement sur un passage piétons mais ferment allègrement les yeux sur des résidents stationnés sur « leur » trottoir, au plus grand mépris du code de la route. Pires certains « réservent leur place » en utilisant chaises, tabourets et autres filets de pêche. Comment autoriser de tels agissements qui conduisent inévitablement à des injustices entre ceux qui s’octroient le droit et les autres ? Et si le savoir-vivre devenait la meilleure alternative à la sanction ?

Le 28 août 2019