Conseil Municipal du 17 février 2020

  • Délibérations et décisions municipales inscrites à l’ordre du jour du Conseil Municipal (200217_ODJ)
  • Procès-verbal du Conseil Municipal (disponible à l’issue du prochain Conseil Municipal)
  • Déclaration du Cercle du Grau lors du vote du budget 2020 

En 2019, j’ai voulu y croire. Mais tel l’idiot, en voulant voir la lune, je n’ai regardé que le doigt qui me la montrait. A l’examen de cette nouvelle année de gestion, la dernière de votre mandat, je me suis aperçue que votre budget n’était pas aussi sincère qu’il y paraissait et qu’au lieu de lune, ce sont bien des vessies que vous nous faites prendre pour des lanternes.

Je ne reviendrai pas sur l’endettement par habitant, presque quatre fois plus élevé au Grau du Roi (4289€) que chez nos voisins et amis Grands-Mottois (1285€). Mais je m’étonne de constater au budget prévisionnel de 2020 de vous voir inscrire au chapitre des dépenses de charges courantes, le fameux 011, le même montant qu’en 2019, soit 6,150 millions alors qu’au cours de l’année qui vient de s’écouler, seuls 5,840 millions ont été réalisés. Ce delta de plus de 300 000 € peut paraître insignifiant, mais il aurait pu représenter une économie de 3% à répercuter sur la fiscalité des Graulennes et des Graulens. Mais la candide que je pourrais être en matière de finances, voit surtout une insincérité de votre budget 2020 qui consiste à surévaluer les dépenses et minimiser les recettes, en voulant laisser croire à une bonne gestion.

Comment allez-vous justifier également le faible taux d’investissements réalisés en 2019 : 56% alors que la moyenne nationale pour une ville comme la nôtre devrait tourner autour de 70 ou 72% ? Pourquoi avez-vous renoncé à investir les 11 millions d’euros qui étaient prévus au budget 2019 (ch23) ? Pourquoi ne pas reporter ces crédits en 2020 ? Vous nous avez demandé de délibérer en Conseil Municipal sur des projets qui ne se voient pas le jour. Ces 11 millions perdus auraient pu servir à aménager ou à rénover de nouvelles voiries ou à rembourser une partie de la dette.

Toujours au chapitre de la section Investissements pour le Projet Urbain, sur les 15 millions votés en 2019, seuls 2,7 millions ont été dépensés, et à peine 4 millions (3,9 millions) sont inscrits en 2020. Je renouvelle ma question : pourquoi ne pas avoir reporté les 11 millions d’euros non dépensés en 2019 ? Que se passe t’il, « Hissez haut réduirait-il la voilure » ?

Quant aux produits des ventes du patrimoine municipal que vous estimiez à 2,925 millions lors de votre budget 2019, comment se fait-il que seuls 7719 € soient entrés dans les caisses ?

Alors oui j’ai voulu y croire, mais je suis déçue de ce qui s’est passé en 2019 et déçue de ce que vous annoncez en 2020. Limiter votre politique d’investissements à 3,9 millions d’euros, ne consentir aucun effort de gestion budgétaire sur les dépenses courantes dont le niveau se situe bien au-dessus des moyennes nationales (26% au lieu de 20) et sans propective financière pour les trois prochaines années, ça va être difficile de tenir le cap 😉 !

Aussi, pour ne pas être dans la posture politicienne comme certains de mes collègues, je ne voterai pas contre votre budget aussi peu ambitieux, je m’abstiendrai simplement car parfois l’indifférence vaut mieux que le mépris.

Sophie Pellegrin-Ponsole


  1. Approbation du compte de gestion – Exercice 2019 – Budget Principal Commune

POUR

  1. Approbation du compte de gestion – Exercice 2019 – Budget annexe Domaine locatif

POUR

  1. Approbation du compte de gestion – Exercice 2019 – Budget annexe ODAS Régie

POUR

  1. Approbation du compte de gestion – Exercice 2019 – Budget annexe Régie Services urbains (RSU)

POUR

  1. Approbation du compte de gestion – Exercice 2019 – Budget annexe Chambre Funéraire

POUR

  1. Approbation du compte de gestion – Exercice 2019 – Budget annexe Port de Pêche

POUR

  1. Approbation du Compte Administratif et affectation des résultats – Exercice 2019 – Budget Principal de la Commune

POUR

  1. Approbation du Compte Administratif et affectation des résultats – Exercice 2019 – Budget annexe Domaine Locatif

POUR

  1. Approbation du Compte Administratif et affectation des résultats – Exercice 2019 – Budget annexe ODAS Régie

POUR

  1. Approbation du Compte Administratif et affectation des résultats – Exercice 2019 – Budget annexe Régie Services Urbains (RSU)

POUR

  1. Approbation du Compte Administratif et affectation des résultats – Exercice 2019 – Budget annexe Chambre Funéraire

POUR

  1. Approbation du Compte Administratif et affectation des résultats – Exercice 2019 – Budget annexe Port de Pêche

POUR

  1. Compte Administratif 2019 – Résultats consolidés

PAS DE VOTE

  1. Vote du budget primitif – Exercice 2020 – Budget Principal Commune

ABSTENTION

  1. Vote du budget primitif – Exercice 2020 – Budget annexe Domaine Locatif

ABSTENTION

  1. Vote du budget primitif – Exercice 2020 – Budget annexe ODAS

ABSTENTION

  1. Versement subvention d’exploitation 2020 : Budget annexe ODAS

ABSTENTION

  1. Vote du budget primitif – Exercice 2020 – Budget annexe Régie Services Urbains (RSU)

ABSTENTION

  1. Reversement du Budget Régie Services Urbains sur le Budget Principal BP 2020

POUR

  1. Vote du budget primitif – Exercice 2020 – Budget annexe Chambre Funéraire

ABSTENTION

  1. Vote du budget primitif – Exercice 2020 – Budget annexe Port de Pêche

ABSTENTION

  1. Versement subvention d’exploitation 2019 : budget annexe port de pêche

POUR

  1. Vote du budget primitif – Exercice 2020 – Budget annexe Eco Quartier

ABSTENTION

  1. Vote des taux communaux 2020 des Impôts locaux

POUR

  1. Versement subvention 2020 CCAS

ABSTENTION

  1. Versement subvention 2020 SEM Le Grau du Roi Développement

En 2019, la subvention allouée à la SEM s’élevait exceptionnellement à 670 000 € (au lieu de 650 000 €), pour financer une partie des 140 ans du Grau du Roi et de l’accueil du FISE. Cette année, vous nous proposez une subvention de 675 000 €. Quel en est le motif ?

ABSTENTION

  1. Versement subventions 2020 aux associations

ABSTENTION

  1. Concours du receveur municipal

POUR

  1. Reversements financiers – Parc de stationnement Port-Camargue et Port de Pêche

POUR

  1. Eclairage public rue de la Poissonnerie – Dissimulation des réseaux électriques – Convention avec le SMEG

POUR

  1. Personnel communal: Création de poste au 1°’ avril 2020

POUR

  1. Convention d’implantation et d’usage des colonnes de tri des textiles à titre gracieux

POUR

  1. Modification du règlement intérieur de la Chambre Funéraire municipale

POUR

  1. Convention relative à la conclusion d’une concession de stationnement en domaine public

Le montant de cette indemnité forfaitaire représente 100 € par an et par place. Au tarif horaire en vigueur sur la commune, cela représente moins de 7 jours de stationnement payant. Dérisoire !

CONTRE

  1. Reprise de concessions privées en état d’abandon au cimetière rive droite

POUR

  1. Vente entre Madame PONTET et la commune de Le Grau du Roi – Parcelle section BW n° 267

POUR

  1. Vente MMES PONTET/ Commune de Le Grau du Roi – Parcelle section BW n° 277

POUR

  1. Rétrocession au Conservatoire du Littoral de parcelles secteur du Salonique dans le cadre des mesures compensatoires Orchidées et second cordon dunaire

POUR

  1. Cession droit au bail de l’Aigo Boulido à la société La Guinguette des Pieds Nus

POUR

  1. Occupation du domaine public : tarifs horodateurs : intégration du parking de la marine sur la zone 1 (stationnement courte durée) n° 2019-11-30 en conservant les mêmes conditions et tarifications

POUR

  1. Occupation du domaine public Manèges: modification de la délibération n° 2019-11-19: rallongement de la période d’installation des attractions enfantines de la société ABADI KIDS (Christol benoit) sur le Forum (Place de l’Amarette) à Port-Camargue

POUR

  1. Dénomination de voie publique – Gardiens du Phare

POUR

  1. Réparation de préjudice – Décision judiciaire au profit de Monsieur Christophe CAMBOULIVES

POUR

  1. Convention de mandat à la CCTC : Schéma directeur des eaux pluviales

Quel intérêt de réaliser cette étude après que les travaux du Quai du 19 mars et de l’avenue de la pinède aient été réalisés ?

POUR

Programme pour une Alternative Citoyenne pour Le Grau du Roi

TELECHARGEZ PROGRAMME_CERCLE_DU_GRAU

Rassembler des femmes et des hommes autour d’un projet ambitieux et raisonné pour Le Grau du Roi.

Réunir des femmes et des hommes afin de concevoir Capture d’écran 2020-02-12 à 18.22.56un programme innovant, par et pour les Graulennes et les Graulens, pour les six prochaines années.

Inviter des femmes et des hommes de la société civile à participer au débat démocratique en vue des prochaines élections municipales, loin de tout clivage politique.

Tel est le triptyque autour duquel j’ai imaginé et conçu ma candidature pour les prochaines élections municipales, les 15 et 22 mars 2020, avec la liste Le Cercle du Grau.

Issus de tous les quartiers (centre-ville historique, rive gauche, Boucanet, Port-Camargue), d’horizons sociaux et professionnels éclectiques et de différentes générations, ils sont les premiers témoins de vos problématiques et les premiers à vouloir contribuer à offrir un meilleur avenir au Grau du Roi.

Architecte, technicien, enseignant, chef d’entreprise, commerçant, universitaire, demandeur d’emploi, infirmière, retraité, étudiant, pharmacien, militaire… ils n’ont pas été difficiles à convaincre, tant ils estiment, comme moi, qu’une alternative citoyenne est nécessaire pour notre ville.

Un esprit d’ouverture, de concertation et d’échanges a soufflé sur la construction et la maturation de ce projet pour Le Grau du Roi.

Le, (la) prochain(e) Maire devra être celui (celle) de tous les Graulens. Forte d’un projet solide, d’une équipe engagée et enthousiaste, je vous propose de rejoindre et de soutenir ma liste qui vous promet un mandat pour tout mettre à plat.

Voilà les fondamentaux autour desquels j’ai construit ma candidature, fruit d’un long et passionnant travail dans l’opposition durant ces six dernières années.

Après Le Grau à Cœur, livre dans lequel nous avons expliqué les raisons de notre défaite en 2014, celles qui nous ont conduits à créer Le Cercle du Grau ainsi que les motivations à nous présenter devant les électeurs, ce nouvel opuscule nous a semblé le mieux adapté et le plus pertinent pour vous présenter nos réflexions sur l’avenir de notre cité.

Ce fascicule rassemble nos idées et présente les valeurs que nous souhaitons partager avec le plus grand nombre d’entre vous. Nous portons ce projet avec la double volonté celle du rassemblement et de l’alternative citoyenne. Nous sommes convaincus que Le Grau du Roi a un bel avenir et que le meilleur est devant nous.

La principale complexité afin d’élaborer un programme destiné à une ville comme Le Grau du Roi réside dans sa réponse à une double problématique. L’équipe que j’ai la chance et l’honneur de conduire pour gérer Le Grau du Roi pour les six prochaines années a su se poser les bonnes questions aux réponses multiples, voire parfois paradoxales.

Ville dortoir ou village avec une âme ? Station balnéaire ou cité de pêcheurs ? Quelles évolutions pour les 8 000 habitants et quelques que nous sommes aujourd’hui ? Quels aménagements et quels équipements concevoir pour ceux qui vont choisir notre commune dans les prochaines années ? Comment accueillir les 100 000 personnes que la station du Grau du Roi accueille chaque été ?

Après vous avoir écouté, tous, sans a priori, après m’être emparée des dossiers majeurs de la commune (mais aussi d’autres moins visibles), après avoir retiré les enseignements de six années passées dans l’opposition municipale, j’ai compris qu’il était temps de penser aux Graulennes et aux Graulens, avant tout. J’ai compris qu’il était temps de proposer un pacte harmonieux et équilibré permettant de bien vivre tout au long de l’année au Grau du Roi, y compris pendant la période estivale plus intense, mais tellement nécessaire à l’équilibre économique de notre cité balnéaire.

J’ai aussi compris que rien ne sera possible sans concertation ni confiance entre vous et la prochaine équipe municipale. La restauration d’un vrai dialogue est le préambule non négociable à toute action.

Le projet que nous sommes aujourd’hui en mesure de vous présenter a été conçu pour apporter des réponses concrètes et adaptées à vos préoccupations quotidiennes en matière sociale et de sécurité ainsi qu’une série de mesures en faveur de l’économie et de l’emploi.

Nos traditions, souvent malmenées et parfois menacées, seront valorisées et érigées au rang de patrimoine immatériel de notre cité maritime qu’il conviendra de mettre en valeur. Mais le principal enjeu de ce mandat reposera sur la protection de notre environnement : celui que nous offrons à nos visiteurs et celui que nous lèguerons à nos enfants. Dans cette perspective, notre responsabilité en matière de développement et d’aménagements urbains est immense et nous sommes prêts à l’assumer pleinement.

Aussi, aujourd’hui, j’ai, nous avons l’honneur de vous livrer le fruit de notre travail et de nos réflexions et de vous présenter ce programme pour le prochain mandat. Un mandat pour tout mettre à plat.

Le 12 février 2020