Chambre Régionale des Comptes : le rapport qui fait pschittt !!!

crc

Cela devait être un tsunami, un cataclysme, on allait voir ce qu’on allait voir, mais la restitution du  Rapport de la Chambre Régionale des Comptes sur la période 2010-2014 lors du Conseil Municipal du 28 septembre dernier a été juste une petite pluie d’automne, mouillant à peine les élus de l’ancienne majorité.

Après une synthèse laconique de ce rapport par  Monsieur le Maire qui a ainsi pu justifier de l’augmentation des impôts de la Commune et de la vente parfois inopinée du patrimoine municipal, les élus de l’opposition directement concernés par la période observée, ont esquivé les réprimandes et autres recommandations de la Chambre Régionale des Comptes en arguant du fait qu’ils « n’avaient pas eu les temps de rectifier le tir », que « les modes de calcul avaient changé » ou que « s’ils avaient été auditionnés par le Magistrat de la CRC, ils auraient pu s’expliquer »

Bref, un échange de douces banalités et de justifications technico-pathétiques entre ancienne et nouvelle majorité qui semblent avoir signé un pacte de non-agression réciproque sur ce sujet comme sur d’autres…

Peu ou pas d’explication sur les dépenses qui ont progressé de 2010 à 2014, plus de deux fois plus vite que les recettes, laissant 47,8 millions d’euros de dettes à fin 2014, dont 11 millions d’euros pour le Nouvel Hôtel de Ville. Rien non plus de la part de ceux qui étaient aux affaires durant la période contrôlée sur la durée annuelle du temps de travail des agents inférieure aux obligations légales ou sur le coût d’absentéisme s’élevant à 625.000 € rien que sur l’année 2014… Et puis il y a aussi ce passage sur la mise en délégation de service public des arènes dont le montant du loyer annuel de 10.000 € ne semble pas adapté. Rien, pas un mot.

Mais on sait que les recommandations prononcées par la Chambre Régionale des Comptes ne sont que consultatives. Une mise en garde sans bâton n’impressionne personne. Ce rapport de 66 pages que nous vous proposons de consulter sur le blog le Cercle du Grau  (2016-crc-rapport-2010_2014) n’aura été que le prétexte à quelques joutes verbales sans saveur et sans argument entre l’ancienne et la nouvelle équipe municipale.

Il serait peut-être temps de passer à autre chose. Le Grau du Roi mérite bien mieux que cette partie de ping-pong qui se joue depuis deux ans et demie et où personne ne marquera le point.

Le 3 octobre 2016

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s