Activité touristique, et si l’équipe municipale se mettait enfin au boulot ?

Alors que l’ensemble du littoral français, et tout particulièrement celui de Méditerranée, semble avoir tiré son épingle du jeu en terme de fréquentation touristique cet été, au Grau du Roi, les résultats sont plutôt mitigés.

Et pourtant, cette année, tous les éléments conjoncturels étaient réunis, quatre week-ends à rallonge en avant saison, un temps exceptionnel sans précipitations jusqu’au 15 août, une clientèle réticente à l’idée de quitter le territoire national. Et malgré ce, les touristes ont boudé notre station. Ou plutôt, non, ils sont venus, ils ont vu, ils sont « partus », euh non, pardon, ils sont partis !

Il serait peut-être temps pour l’équipe municipale de se poser les bonnes questions, avec en plus à sa tête une « pointure » ! « Un avion », comme le décrivait Monsieur le Maire lors de l’arrivée du directeur de station, tout droit descendu de ses montagnes enneigées. Mais depuis 8 mois, cela ressemble plutôt à un « avion sans aile » et pourtant pas sans kérosène puisque le budget de l’Office de Tourisme est passé de 550.000 à 1 million d’euros !

A quoi a donc servi cet argent ? A dédommager l’ex-directeur de l’office, démissionnaire mais qui, au final, a réussi à négocier son départ, laissant ses fonctions moyennant un chèque et une transaction lui permettant de faire valoir ses droits aux Assedic ? Mais là n’est pas le propos. A quoi a donc servi cet argent ?  A embaucher prochainement une assistante-attachée de presse pour le Directeur de station ? Un autre avion probablement qui risque aussi de rester sur le tarmac.

Depuis 17 mois que la nouvelle municipalité s’est installée aux affaires, rien n’a été fait pour rendre le territoire un peu plus attractif et soutenir l’activité économique touristique. Pas d’animations nouvelles, pas d’événements majeurs en avant ou après-saison, seulement 4 séjours packagés disponibles sur le site de l’Office du Tourisme. L’office devrait jouer pleinement un rôle de conseiller en séjours en proposant toute une gamme de bons plans clés en main et offrir une palette d’activités et d’animations, ciblées en fonction de notre clientèle que l’on sait avant tout familiale. Mais pour cela, il conviendrait de travailler en amont avec les professionnels du tourisme en offrant des séjours packagés comprenant hébergements, activités et visites. Mais non, rien, on continue à se lamenter sur un site Internet qui coûte cher (c’est comme acheter une Aston Martin et la laisser au garage parce qu’on n’a pas le permis !) encore faudrait-il avoir envie de le faire fonctionner et de savoir le référencer sur les moteurs de recherches, sur un « office qui ne sert à rien », selon les propos du Directeur de Station, alors que ce n’est pas un problème de motivation du personnel mais peut-être un problème de management. Et à la fin de la saison, on va venir nous dire que si la saison n’a pas été bonne, c’est parce qu’il aura fait trop chaud !

Cessons cette économie de cueillette qui a prévalu pendant de trop longues années au Grau du Roi. On se contente d’accueillir dans notre station ceux qui soit arrivent ici par hasard, soit n’ont pas trouvé moins cher ailleurs. Tout n’est pas qu’une question de pouvoir d’achat, sachons séduire les touristes en amont, sachons les accueillir (et pas en les matraquant dès leur arrivée par des tarifs de stationnement ou d’accès à la plage, prohibitifs), sachons les occuper (et pas avec deux feux d’artifices dans l’été et des toros-piscines un soir sur deux), et les touristes resteront, consommeront davantage et auront très certainement plaisir à revenir et à recommander notre cité balnéaire. C’est à ce prix que nous ferons monter en gamme la clientèle touristique et que l’économie touristique de notre ville en sera revigorée.

Une situation et un environnement exceptionnels, des prestataires touristiques de grande qualité prêts à aller de l’avant, c’est à la collectivité locale de prendre les choses en mains. Mais le choix d’une nouvelle agence de communication ou le changement d’un logo n’y suffiront pas.

le 1er septembre 2015

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s