Les limites de l’opposition constructive

lecercle2

Conseil Municipal du 25 avril 2018

Monsieur le Maire n’aime pas la contradiction et encore moins les suggestions. Lui qui prône une opposition constructive, il la renvoie dans ses planches dès que la moindre idée positive surgit sous prétexte qu’elle n’émane pas de lui. Le phénomène n’est pas récent mais il tend à s’amplifier depuis ces derniers mois. Le Cercle du Grau l’a encore remarqué à l’occasion du dernier Conseil Municipal où chacune de ses propositions a été vertement rembarrée. Monsieur le Maire met en doute la sincérité de ces suggestions, relevant pourtant du seul bon sens.

Ainsi pourquoi ne pas accepter l’idée de réunir, comme le propose Le Cercle du Grau, les deux clubs de tennis municipaux ? Ils occupent tous deux des installations municipales et sont obligés de passer des conventions entre eux pour l’utilisation multilatérale de leurs courts. Un seul club municipal, avec un seul Président et une seule demande de subvention mais avec deux sites, permettraient une mutualisation des moyens et des économies substantielles lors de l’organisation de tournois.

Le dernier Conseil Municipal a permis au détour d’une question sur le transfert de deux emplois du CCAS vers la Mairie de découvrir que le budget du CCAS était en baisse en 2018 ! Pourtant l’analyse du budget de ce satellite avant le vote du budget laissait clairement apparaître une augmentation de 11% entre 2017 et 2018 (et de 64% depuis l’arrivée aux affaires de la nouvelle équipe municipale en 2014). Plus que jamais Le Cercle du Grau demande qu’un audit financier et social soit conduit par un cabinet spécialisé et indépendant. Un état des lieux précis et sans complaisance permettra peut-être de connaître les raisons d’une telle « hémorragie » de personnel vers la Mairie et du malaise généralisé, ressenti depuis plus de trois ans dans cette citadelle imprenable !

La Sécurité avec un grand « S » 

Sur les questions de sécurité, Monsieur le Maire semble arriver directement du pays de Oui-Oui ! Quand Le Cercle du Grau lui demande quelles mesures sont mises en place pour assurer la sécurité des résidents et des touristes au Grau du Roi, notamment sur le boulevard Maréchal Juin où la circulation des véhicules n’est pas contrôlée, aux abords de la gare SNCF et lors des animations estivales sur les quais et sur le front de mer, il se contente d’un inventaire à la Prévert, énumérant les forces de l’ordre présentes sur la station au plus fort de la saison. Ne voulant pas céder à la psychose liée aux attentats, Monsieur le Maire s’en remet à la politique du doigt mouillé et à sa bonne étoile. Le Cercle du Grau doute que cela soit suffisant.

Quant à la sécurité routière aux abords des écoles du Grau du Roi et, tout particulièrement, du Collège d’Alzon, Monsieur le Maire reste encore une fois sourd aux propositions du Cercle du Grau d’instaurer un sens unique de circulation devant l’établissement.

Répétant sans cesse qu’il n’a pas besoin de l’opposition pour trouver des solutions, il lui fait surtout comprendre qu’il est temps pour elle de changer de méthode. Puisque Monsieur le Maire semble être capable de gouverner et de prendre des décisions seul, Le Cercle du Grau l’attend encore sur des sujets du quotidien tels que la création de places de stationnement, l’instauration d’une charte d’embellissement du centre-ville, la rénovation des pontons pêcheurs du Canal, l’agrandissement des terrasses commerciales…, autant de propositions restées sans suite.

A moins de deux ans de la prochaine échéance municipale, l’opposition constructive finit par connaître ses limites…

Le 5 mai 2018

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s