Sophie Pellegrin-Ponsole entre en campagne avec Le Grau à cœur

Capture d’écran 2019-10-31 à 13.30.04Tête de liste aux prochaines élections municipales au Grau du Roi pour la liste Le Cercle du Grau, Sophie Pellegrin-Ponsole a choisi d’entrer en campagne en publiant un opuscule, Le Grau à cœur, livrant sa vision pour Le Grau du Roi.

Parce qu’un projet d’avenir doit se construire, entre autres, sur les expériences tirées du passé, Sophie Pellegrin-Ponsole revient dans, Le Grau à cœur, sur les coulisses des élections municipales de 2014. C’est, sans concession, qu’elle livre les raisons de la décadence de la droite libérale au Grau du Roi.

Cet ouvrage est surtout l’occasion de présenter pourquoi elle a choisi d’offrir une troisième voie au Grau du Roi en fondant Le Cercle du Grau avec Enry Bernard-Bertrand. Elle y retrace le cheminement de ce groupe de réflexions créé en septembre 2015 ainsi que son positionnement et son implication dans la vie publique locale.

A cinq mois de la prochaine échéance électorale, Le Grau à cœur permet de présenter les premières pistes d’un programme audacieux mais équilibré pour l’ensemble des Graulennes et des Graulens. Il s’entend surtout comme une ambitieuse promesse d’avenir pour Le Grau du Roi, loin de toute lutte partisane.

 


Lancement Le Grau à coeur

le samedi 16 novembre à partir de 10 heures
au Café de la Marine au Grau du Roi

 

Le Grau à cœur
60 pages
10 € (les bénéfices de la vente seront versés à La Ligue Contre l’Obésité)
Disponible dans les librairies du Grau du Roi
Sur commande à lecercledugrau@yahoo.fr

 

Le 12 novembre 2019

Sophie Pellegrin-Ponsole conduira la liste du Cercle du Grau en 2020

Communiqué de presse :

Au lendemain d’une réunion avortée entre les trois chefs de file pressentis pour conduire une liste d’union pour les élections municipales de 2020, Le Cercle du Grau annonce officiellement qu’il présentera une liste conduite par Sophie Pellegrin-Ponsole, conseillère municipale d’opposition, Enry Bernard-Bertrand, ancien élu au Grau du Roi et Bernard Luciani, candidat aux dernières élections municipales.

Après plusieurs tentatives infructueuses d’union de la droite libérale au Grau du Roi, Le Cercle du Grau constate et regrette que la participation de certains à ces réunions n’aura été qu’illusoire et insincère.

Par crainte d’un résultat qui aurait pu lui être défavorable, préférant sans doute attendre l’adoubement du « Parti » qui devrait d’ici quelques jours se prononcer entre l’autre candidat historique et lui, l’hypothétique jeune tête de liste, piloté par la Secrétaire de Circonscription des LR, a choisi de jeter l’éponge deux jours avant la dernière réunion où le futur leader de l’union de la droite au Grau du Roi devait être désigné.

Incarnant à la fois nouveauté et expérience, la liste du Cercle du Grau, de tendance libérale mais se situant en dehors des partis, réunit des femmes et des hommes « de droite ET de gauche », nés au Grau du Roi ou l’ayant choisi plus récemment, d’univers professionnel et d’horizon social différents, actifs ou retraités et résidant sur les quatre quartiers du Grau du Roi.

Parce que rien ne se construit sur la haine et dans l’aigreur, cet acte de candidature est une réponse à la multiplication de candidats « naturels » pour la prochaine échéance municipale, à l’émiettement de l’opposition au Grau du Roi et à l’impossibilité des différentes listes à conclure un accord. Elle illustre le souci permanent pour Le Cercle du Grau de préserver les intérêts des Graulens sans vouloir satisfaire ni servir les siens.

Seul Le Cercle du Grau est aujourd’hui en mesure d’offrir ce nécessaire renouveau pour Le Grau du Roi.

enry_spp-e1539713773742.jpgLe 4 octobre 2018

Lire la revue de presse